Macédoine du Nord : nouvelle condamnation pour Sasho Mijalkov, maître espion déchu

|

Six semaines après avoir écopé de douze ans de prison dans l’affaire des massives écoutes téléphoniques, l’ancien puissant chef des services de renseignement macédoniens, Sasho Mijalkov, a été condamné à une nouvelle peine de huit ans ferme. Cela ne sera sûrement pas la dernière.

Par la rédaction (Avec Balkan Insight) - Le tribunal pénal de Skopje a eu la main lourde mardi. Les juges ont condamné les quatre prévenus, des figures de l’ancien régime VMRO-DPMNE, à des peines allant de cinq à quinze ans de prison pour abus de pouvoir et d’autorité. Au côté de Sasho Mijalkov, se trouvaient son ancien chef de bureau, Toni Jakimovski, et l’ancien secrétaire d’État à l’Intérieur, Nebojša Stajković, tous deux condamnés à cinq ans ferme. Goran Grujevski était jugé par contumace : cet ancien fonctionnaire des services de renseignement a fui la Macédoine du Nord en 2017. Il a écopé de quinze ans de prison. Leurs avocats ont fait appel. (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous