Macédoine du Nord : la hausse du prix des cigarettes, une aubaine pour les contrebandiers

| |

Après la saisie de douze tonnes de tabac de contrebande dans les environs de Skopje par la police macédonienne, l’heure est au bilan. Les autorités peinent à endiguer le trafic, tandis que les vendeurs au marché noir se réjouissent de l’augmentation du prix des cigarettes.

Par Jaklina Naumovski Il y a une semaine, douze tonnes de tabac de contrebande et des machines de transformation ont été saisis dans le village de Ljuboten, aux environs de Skopje. Une opération d’envergure menée par la police financière depuis plus d’un an pour tenter de stopper le trafic de tabac importé principalement de Serbie, d’Albanie, de Bulgarie et de Grèce. Ce marché juteux a fait perdre en deux ans plus de 7,5 millions d’euros à l’État. Un chiffre qui, selon certaines estimations, pourrait s’élever à plus de 18 millions de manque à gagner dans les caisses publiques si le trafic continue d’augmenter. « Entre 2018 et 2019, plusieurs (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous