Macédoine du Nord : pour l’Église orthodoxe, la foi est plus forte que le coronavirus

| |

Alors que débute le week-end de Pâques, l’Église orthodoxe macédonienne a annoncé que les lieux saints resteraient ouverts, malgré le couvre-feu imposé durant trois jours par le gouvernement de Skopje. Il est « impossible de refuser la communion aux fidèles », a indiqué l’Église.

Par Jaklina Naumovski Malgré le couvre-feu décrété par les autorités macédoniennes, et qui court de vendredi 16h à mardi 5h, l’Église orthodoxe macédonienne a décidé de laisser les lieux saints, églises et monastères, ouverts durant le long week-end de Pâques. Et en l’absence des fidèles. Pour la liturgie de la résurrection du Christ du samedi minuit, les croyants sont appelés à se mettre à leurs fenêtres un cierge à la main pour attendre les cloches sonner. Sont néanmoins maintenus les offices et la communion avant et après le couvre-feu, jeudi, vendredi avant 16h et mardi. Une décision qui a provoqué de nombreuses polémiques alors que l’épidémie (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous