Macédoine du Nord : l’ancien géant du textile yougoslave Teteks baisse le rideau

| |

C’est un énième fleuron de l’industrie yougoslave qui met la clé sous la porte. Connu dans toute l’Europe à l’époque socialiste pour la qualité de sa laine, Teteks mourait à petit feu depuis le début de la transition, miné par la concurrence asiatique.

Par Jaklina Naumovski (Avec SDK) – Teteks a habillé plusieurs générations de Yougoslaves et ses vêtements s’exportaient dans toute l’Europe. Ce géant du textile macédonien avait été fondé le 25 mai 1951 à Tetovo, au pied de la montagne Shar. À la fin des années 1980, le groupe employait 8800 salariés, avant de péricliter petit à petit dès le début de la transition capitaliste, comme le reste du secteur textile macédonien, incapable de résister à la concurrence venue des pays asiatiques et aux pressions de plus en plus fortes des clients étrangers. Le textile macédonien, qui fut un secteur industriel important à l’époque socialiste, souffre depuis (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous