Macédoine du Nord : des déchets toxiques menacent Skopje depuis plus de 30 ans

| |

Comment se débarrasser des dizaines de tonnes de déchets toxiques stockés dans l’usine OHIS, ancien géant macédonien de l’industrie chimique ? Ces substances dangereuses menacent les habitants de la capitale macédonienne depuis 30 ans, mais les autorités n’ont pour l’instant aucune solution.

Par Jaklina Naumovski C’est une véritable bombe à retardement qui gît dans l’enceinte de l’ancienne usine chimique OHIS. Sur une superficie de 500m², 300 barils contiennent des tonnes de déchets toxiques, près de 30 ans après la faillite de ce géant de l’industrie chimique yougoslave. Le week-end dernier, une fuite de la citerne contenant de l’acrylate de méthyle a rappelé aux citoyens et aux autorités le problème du stockage et de la destruction des produits chimiques. La situation devient plus qu’urgente : les barils remplis de ces substances hautement toxiques ne tiendront plus très longtemps face à l’usure du temps. « La citerne (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous