Macédoine du Nord : catastrophe démographique, inaction publique

| |

La catastrophe démographique qui menace la Macédoine du Nord se fait de plus en plus concrète. Les données du recensement de 2021 révèlent que les couples ont de moins en moins d’enfants et que les décès sont désormais supérieurs aux naissances. Or, l’État reste inactif.

Traduit par JAN (article original) et adapté par la rédaction Un nouvel ensemble de données tirées du recensement de 2021 vient d’être publié en Macédoine du Nord. On y apprend notamment que le pays compte 538 348 foyers, et que près d’un tiers des couples mariés n’ont aucun enfant. Des statistiques qui ont interpellé l’opinion publique, alors que le taux de natalité n’a cessé de baisser depuis les années 1950, de même que l’indice de fécondité. Aujourd’hui, les femmes macédoniennes ont en moyenne 1,31 enfant, l’un des chiffres les plus bas au monde. Le Bureau national des statistiques a eu beau relativiser, précisant que ces données incluaient les (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous