Macédoine : des citoyens demandent un moratoire sur les OGM

| |

La Macédoine vient de mettre fin à l’interdiction de la production, de la mise sur le marché et de l’importation des produits alimentaires contenant des OGM. Une nouvelle qui inquiète la population. La société civile se mobilise contre l’Agence alimentaire et vétérinaire à l’origine de cette décision qui menace la santé publique.

« La sécurité des aliments produits à l’aide d’organismes génétiquement modifiés et les recherches qui s’y rapportent en sont encore à un stade précoce, avec de nombreuses incohérences. La Macédoine a donc besoin d’un moratoire sur cette question, au moins durant la période permettant de mieux connaître les effets de leur production et de leur utilisation. » Voilà l’appel lancé par la Coalition contre les OGM. Ce groupe informel de citoyens et d’associations s’est formé après l’annonce par le directeur de l’Agence alimentaire et vétérinaire (AAV), Zoran Atanasov, de la suppression de l’article 55 de la loi sur la sécurité alimentaire, qui « interdit toute (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous