Macédoine : combattre le gaspillage alimentaire pour nourrir les plus pauvres

| |

Selon les statistiques officielles, plus de 460 000 citoyens de Macédoine sont dans l’incapacité de manger trois fois par jour. Une situation alarmante à laquelle des associations tentent de palier avec les moyens du bord, alors que les autorités tardent à trouver des solutions durables. L’ONG Ajde Makedonija s’engage ainsi contre le gaspillage alimentaire en organisant des collectes pour les plus démunis.

Par Jaklina Naumovski (Avec Telmatv)—L’association Ajde Makedonija a été créée en 2011, suite à un appel lancé par plusieurs ONG pour organiser une grande action de nettoyage de déchets dans des zones naturelles. Progressivement, les actions du collectif ont évolué pour agir sur les causes de cette pollution, à savoir la production de déchets, puis sur le gaspillage alimentaire. Depuis 2017, c’est même le principal objectif de l’organisation : réussir à réduire le tonnage des produits détruits en les collectant et en les redistribuant. Selon les estimations des organisations de la société civile, ce sont en moyenne entre 4500 et 6500 tonnes de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous