Macédoine : Skopje condamnée pour détention illégale et tortures dans l’affaire El-Masri

| |

Le 31 décembre 2003, le citoyen allemand Khaled El-Masri était arrêté à la frontière macédonienne, puis torturé durant des semaines avant d’être exfiltré vers l’Afghanistan, dans les prisons de la CIA. Soupçonné à tort d’être membre d’Al-Qaïda, il ne sera relâché en Albanie qu’en mai 2004.

Traduit par Jaklina Naumovski La Cour européenne des Droits de l’homme (CEDH), a estimé que la Macédoine était coupable d’enlèvement, de détention illégale et de tortures à l’encontre de Khaled El-Masri. La Macédoine a été reconnue coupable d’avoir violé la Convention européenne des droits de l’Homme et devra verser à ce citoyen allemand 60 000 euros de dommages et intérêts. Le jugement de la Grande chambre de la Cour européenne des Droits de l’homme (CEDH) à Strasbourg est définitif et Skopje n’aura pas de droit de recours. Dans la décision de justice publiée en ligne sur le site de la Cour, il est indiqué que plusieurs articles de la Convention (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous