Macédoine : comment réparer une décennie de saccage urbain ?

| |

Skopje 2014 et autres absurdités. Au terme d’une décennie de règne du VMRO-DPMNE, la Macédoine doit se relever d’une véritable catastrophe urbanistique. Des milliers d’hectares de terrains de l’État ont été bradés à des investisseurs privés et aucun plan de développement n’a été respecté. Le point à la veille du second tour des élections municipales.

Par Kostadin Delimitov La révision de tous les plans d’urbanisme et le contrôle de tous les bâtiments construits frauduleusement ces dernières années : voilà ce qu’attendrons les citoyens macédoniens après les élections législatives du 29 octobre. Le bétonnage du centre-ville de Skopje et la disparition des espaces verts avaient depuis longtemps alarmé l’opinion publique. Des citoyens et de ONG s’étaient déjà levés contre l’urbanisation massive de la capitale macédonienne, mais hormis beaucoup de bruit, ils n’avaient pas réussi à obtenir des résultats concrets. Le processus ne s’est pas arrêté, bien au contraire, il a pris de l’ampleur à (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous