Macédoine : comment faire reculer l’homophobie ordinaire à l’école ?

| |

Dans la famille ou à l’école, le silence est la règle d’or pour les jeunes gays de Macédoine. Comment faire reculer l’homophobie dominante dans la société et tranquillement assumée par les institutions, malgré les lois ? Comment assurer une véritable égalité des droits ? Entretien avec Biljana Ginova, du Comité Helsinki pour les droits de la personne.

Propos recueillis par Borjan Jovanovski NovaTV (NTV) : Quelles sont les principales conclusions de vos recherches sur les discriminations que subissent les jeunes LGTB ? Biljana Ginova (B.G.) : L’enquête avait pour objectif de définir les besoins, mais également les problèmes auxquels est confrontée toute la population LGTB, pas seulement les jeunes. Les résultats sont effrayants : 61% des personnes interrogées déclarent avoir été victimes de violences en raison de leur orientation sexuelle - même si celle-ci ne s’exprimait pas publiquement mais qu’elle était uniquement supposée par les agresseurs, ce qui est encore pire. Dans notre (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous