Gastronomie en Macédoine : le madžun, à consommer sans modération !

| |

Il avait presque disparu des foyers macédoniens. Mais le madžun de la région de Tikveš est de retour, apprécié pour son goût et ses vertus médicinales. Cette sorte de jus de raisin cuit au feu de bois nécessite une préparation minutieuse, mais le madžun aide à passer toutes les rigueurs de l’hiver.

Par Svetlana Darudova Le madžun de la région de Tikveš avait quasiment disparu des tables des familles macédoniennes. Sa recette avait même failli être oubliée par les habitantes de sa région d’origine, qui se la transmettait de génération en génération. Or, ces dernières années, l’engouement des consommateurs pour une alimentation saine et leur envie de redécouvrir d’anciennes saveurs, a remis au goût du jour ce produit. Alors que les vendanges s’achèvent progressivement dans la principale région viticole de Macédoine, celle de Tikveš, l’odeur du madžun emplit l’air des maisons, car on s’active à préparer les dernières réserves pour l’hiver. (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous