Macédoine-Grèce : le réchauffement se poursuit

| |

Mercredi, en marge du sommet de Davos, les chefs de gouvernement macédonien et grec se sont rencontrés pour poursuivre le dialogue sur le conflit du nom de la Macédoine. Et chacun y a mis du sien : Zoran Zaev annonçant qu’il ferait débaptiser l’aéroport Alexandre Le Grand tandis qu’Alexis Tsipras confirmait son soutien aux processus d’adhésion euro-atlantique du voisin macédonien.

Par Jaklina Naumovski Mercredi, en marge du sommet de Davos, sept ans après la dernière rencontre à ce niveau, les chefs de gouvernement macédonien et grec, Zoran Zaev et Alexis Tsipras, se sont retrouvés pour poursuivre le dialogue autour du conflit du nom de la Macédoine, montrant ainsi un nouveau signe de détente dans les relations entre les deux pays. Une rencontre qui intervient à peine trois jours après la manifestation de Thessalonique et à quelques jours de la visite dans les deux capitales du médiateur des Nations unies, Matthew Nimetz, qui doit faire part de ses nouvelles propositions pour résoudre le principal litige (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous