Ljubomir Đurković, l’impitoyable critique du Monténégro contemporain

| |

Il s’était battu pour l’indépendance du Monténégro et contre le régime kleptocratique et clientéliste de Milo Đukanović, avant de critiquer les nouveaux maîtres du pays. Dramaturge, poète, intellectuel engagé Ljubomir Đurković a disparu en novembre. Sa voix manque déjà.

Par Jasna Tatar Anđelić C’était sûrement le plus important auteur dramatique contemporain du Monténégro. Intellectuel engagé, poète et traducteur, Ljubomir Đurković s’est éteint fin novembre à Podgorica. Né en 1952 à Cetinje, diplômé en littérature comparée et théâtre à l’Université de Sarajevo, il avait travaillé comme rédacteur et animateur des programmes culturels de la télévision publique du Monténégro (RTCG). Son interview avec l’écrivain Borislav Pekić, en 1987, fait partie de l’histoire de cette chaîne et continue d’être rediffusée. Ljubomir Đurković fut aussi l’un des premiers à s’opposer à la politique guerrière du régime Milošević. À l’époque, il (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous