Des descendants de victimes de l’État oustachi réclament 3,5 milliards de dollars à la Croatie

| |

L’ambassade des États-Unis à Zagreb vient de transmettre aux autorités croates une plainte déposée en mai 2016 par sept ressortissants américains originaires des Balkans. Leur « class action » pourrait faire jurisprudence.

Par Giovanni Vale Le quotidien Večernji List a révélé que sept citoyens américains originaires des Balkans avaient porté plainte en mai 2016 contre la Croatie dans un tribunal de Chicago. Ils demandent réparation pour les crimes commis par l’Etat indépendant de Croatie (NDH), allié de l’Allemagne nazie, entre 1941 et 1945. L’ambassade américaine à Zagreb a transmis cette plainte aux autorités croates fin février. Ces sept membres des communautés serbe, rrom et juive réclament à Zagreb 3,5 milliards de dollars de dommages et intérêts pour les souffrances infligées à leurs parents et les biens qui leur ont été confisqués. Il s’agit d’une « (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous