Les trois membres de la présidence de Bosnie-Herzégovine à Belgrade : un « intermède » avant la reprise des tensions

|

Bakir Izetbegović, Mladen Ivanić et Dragan Čović sont en Serbie ce mercredi pour discuter notamment de la sacro-sainte « stabilité régionale ». Mais derrière les beaux discours, les protagonistes de cette rencontre sont à couteaux tirés. La visite a lieu après deux verdicts du TPIY divisant encore plus Bosniaques, Serbes et Croates, alors que se profilent à l’horizon 2018 des élections législatives à haut risque en Bosnie-Herzégovine.

Par la rédaction (Avec RSE et N1) — Les trois membres de la présidence collégiale de Bosnie-Herzégovine — Bakir Izetbegović, Mladen Ivanić et Dragan Čović — sont arrivés à Belgrade mardi pour une visite officielle en Serbie, avant d’être accueillis solennellement ce mercredi devant le Palais de Serbie. Au menu des discussions avec le Président serbe Aleksandar Vučić, la Première ministre Ana Brnabić et la présidente de l’Assemblée Maja Gojković : la coopération économique, la construction de l’autoroute Belgrade-Sarajevo, les questions frontalières entre les deux pays, dans la région de Zvornik et Bajina Bašta – là où passe la voie ferrée (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous