Balkans Media Days : à Tirana, la liberté d’expression en jeu

| |

Edi Rama vient d’insulter violemment les journalistes. Cela ne l’empêchera pas de prononcer un discours à l’ouverture des Balkans Media Days à Tirana les 9 et 10 novembre. Une conférence organisée par le Commissaire européen à l’élargissement et à la politique européenne de voisinage, Johannes Hahn. L’éditorial d’Augustin Palokaj.

Par Augustin Palokaj Comment améliorer la qualité du journalisme dans la région ? Quelle position adopter face aux fake news ? Comment contribuer au processus de réconciliation régionale ? Les Balkan Media Days, qui ont lieu les 9 et 10 novembre à Tirana, ont pour but de discuter de ces enjeux. Le Premier ministre albanais, Edi Rama, devait inaugurer cette conférence. Il a lui-même été récemment critiqué pour avoir insulté des journalistes, les traitant d’ignorants avant d’expliquer plus tard qu’il n’avait voulu « froisser personne », mais simplement exprimer son « opinion ». Edi Rama n’est pas le premier chef de gouvernement, ni le dernier, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous