Monténégro : les oursons Maša et Brundo vont redécouvrir la vie sauvage

| |

Tout le Monténégro s’est pris de passion pour Maša et Brundo. Ces oursons orphelins ont été recueillis début mars au pied des monts Pusti Lisac, non loin de Nikšić. Ils devraient bientôt partir un an en Grèce ou en Roumanie, pour se réaccoutumer à la vie sauvage, avant de revenir dans leurs montagnes natales.

Par Lela Šćepanović Non loin de Podgorica, dans le village de Piperi, derrière un haut enclos grillagé, le lama Fido, des cerfs et des faisans accueillent les visiteurs. Un escalier en bois jusqu’à une tanière improvisée, où deux boules brunes s’agitent dans le foin, deux oursons, un peu endormis, mais bien décidés à trouver chez l’être humain, à défaut de leur mère, la chaleur d’un corps. Dès notre arrivée, Maša et Brundo nous ont gratifiés d’une étreinte unique. On prétend qu’il ne faut pas réveiller l’ours qui dort, mais les oursons qui viennent de se réveiller n’ont besoin que de chaleur et de protection. Il est vrai qu’il s’agit de deux oursons (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous