Les grandes épidémies du passé • Quand le paludisme décimait la Macédoine

| |

Il a fallu attendre 1973 pour que le paludisme soit considéré comme définitivement éradiqué en Macédoine. Une bataille acharnée qui avait commencé dès la Première Guerre mondiale pour en finir avec ces moustiques qui infectaient les populations locales depuis des millénaires.

Par Jaklina Naumovski Dans certaines zones des Balkans, dont la Macédoine du Nord, le paludisme a fait des ravages jusqu’à la fin du XXe siècle. Il a fallu attendre décembre 1973 pour que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) inscrive officiellement la Yougoslavie sur son registre des régions où la maladie a été éradiquée. « Durant la Première Guerre mondiale, on a découvert l’ampleur de l’épidémie et les premières tentatives d’éradication ont été mises en œuvre », raconte Gabriela Topuzovska, chercheuse à l’Institut d’histoire nationale et spécialiste de l’histoire moderne de la maladie [1] « Lors des opérations sur le front macédonien, entre (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous