Les grandes épidémies du passé • Quand la Serbie était ravagée par le typhus

| |

Durant la Première Guerre mondiale, le Serbie est ravagée par le typhus, alors même qu’elle doit résister aux offensives conjointes des armées austro-hongroises et bulgares. En quelques mois, plus de 150 000 personnes vont succomber à l’épidémie, avant qu’elle ne soit maitrisée grâce à une réponse sanitaire efficace, organisée notamment par les Alliés.

Par Laurent Rouy Des affiches sont placardées pour informer la population que le danger vient des insectes. « On parvint à modifier le sentiment général d’indifférence à l’égard du pou, peut-on lire dans le Journal de la médecine pratique de janvier 1916. La tondeuse et le pétrole avaient une importance capitale. Des notables de village sacrifièrent leurs longs cheveux et leur barbe pour montrer l’exemple. » La mission française vaccine massivement l’armée et la population contre le typhus et d’autres maladies infectieuses. Plus de 150 000 personnes sont vaccinées. Les consignes de prophylaxie sont mises en place et en l’absence de four à (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous