Les dauphins de la mer Noire, victimes collatérales de la guerre en Ukraine

| |

Des dauphins blessés, désorientés, brûlés au phosphore s’échouent en nombre toujours plus grand sur les côtes de la mer Noir, en Bulgarie, Roumanie et Turquie. Un conséquence très probable de la guerre en Ukraine.

Par Florentin Cassonnet Depuis le début de la guerre, plus de 80 dauphins ont aussi été retrouvés morts le long des côtes turques de la mer Noire. Il s’agit d’« une hausse exceptionnelle », selon la Fondation turque pour la recherche marine (Tudav). La moitié sont morts à cause de filets de pêche, mais pour l’autre moitié, il n’y a « pas de réponse », rapporte le dr Bayram Öztürk, directeur du Tudav. « Les traumatismes acoustiques sont une possibilité », estime-t-il. Les navires de guerre en mer Noire utilise en effet le sonar pour détecter la présence d’autres bâtiments en mer. La mer Noire et la mer d’Azov abritent trois espèces de dauphins, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous