Bosnie-Herzégovine : les agriculteurs risquent d’être privés de fonds européens

| |

L’Union européenne (UE) a décidé de débloquer un plan d’aide de 30 millions d’euros pour les agriculteurs bosniens d’ici 2021. Mais pour bénéficier de ces fonds, encore faudrait-il surmonter les divisions politiques internes au pays...

(Avec Birn) - Soixante millions d’euros. En Bosnie-Herzégovine, le budget des deux entités pour le développement de l’agriculture est loin d’être suffisant. En janvier 2018, Bruxelles a donc accordé une aide de 30 millions d’euros pour la période 2018-2021, dans le cadre du programme IPA II. Mais les réticences des dirigeants de la Republika Srpska (RS) pourraient bloquer ces fonds. Selon les autorités de la RS, une partie du programme a été fixée sans son accord et n’est pas conforme à la coordination mise en place en août 2016, pour améliorer les relations entre l’administration de Bosnie-Herzégovine et l’UE. Pourtant, le plan d’aide aux agriculteurs de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous