Les Monténégrins et les Serbes sont (toujours) surarmés

| |

Au Monténégro et en Serbie, on compte 39,1 armes légères pour 100 habitants. Un institut de Genève vient de publier un rapport qui établit ce dangereux record européen. Au niveau mondial, seuls les États-Unis et le Yémen se classent devant.

Par Zoran Glavonjić Dobrivoje Radovanović, ancien directeur de l’Institut de recherche en criminologie de Belgrade, précise que ces estimations concernent à la fois les armes légales et illégales. Selon lui, ces chiffres posent un problème alarmant pour la sécurité de la population. « Cela veut dire qu’il y a environ trois millions d’armes à feu entre les mains des citoyens serbes. L’immense majorité de ces armes vient des guerres des années 1990 et n’a pas été déclarée. Et en Serbie, 80% des crimes sont commis avec des armes illégales. » Officiellement, il faut un permis en Serbie pour détenir des pistolets et des fusils de chasse, tandis que (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous