Crise ukrainienne : les États-Unis vont envoyer 1000 soldats en Roumanie

| |

Mille soldats américains stationnant en Allemagne vont être envoyés en Roumanie « pour renforcer le flanc est de l’Otan », comme le demande depuis plusieurs années le Président roumain Klaus Iohannis. Une décision « injustifiée, destructrice, et qui accroit les tensions militaires », selon le ministère russe des Affaires étrangères.

Par Florentin Cassonnet Le bouclier anti-missile de Deveselu a été officiellement installé en Roumanie en mai 2016 et est devenu pleinement opérationnel en octobre 2017. En février 2019, la Russie a explicitement demandé aux États-Unis de détruire ce boucler. Deux mois plus tard, les Américains ont annoncé qu’ils développeraient un système anti-balistique complémentaire à Deveselu, le THAAD, pendant que le système de bouclier Aegis serait « mis à niveau », une opération terminée en août 2019. Le 3 février, les ministres des Affaires étrangères du format Bucarest-9, qui comprend les neuf États du flanc oriental de l’Otan, se réunissent à Bucarest (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous