Balkans : une région à fort risque sismique

Après le dramatique tremblement de terre qui a affecté l’Albanie le 26 novembre, faisant plus de 50 victimes, c’est la Croatie qui a été touchée le 22 mars 2020, en pleine épidémie de coronavirus. La péninsule balkanique est une zone à risque sismique élevé, notamment la Grèce, l’Albanie et le sud de la mer Adriatique.

Principaux tremblements de terre récents dans les Balkans • 26 juillet 1963 : épicentre à Skopje (Macédoine), 6,9 sur l’échelle de Richter, au moins 1000 morts. • 27 octobre 1969 : épicentre à Banja Luka (Bosnie-Herzégovine), 6 sur l’échelle de Richter, 15 morts, plus de 1000 blessés. • 4 mars 1977 : épicentre à Vrancea (Roumanie), 7,2 sur l’échelle de Richter, 1570 morts et 11 000 blessés. • 20 juin 1978 : 6,5 sur l’échelle de Richter, épicentre à Thessalonique (Grèce), 47 morts. • 15 avril 1979 : 6,9 sur l’échelle de Mercalli, très importants dégâts sur la côte du Monténégro (Budva, Kotor, Stari Bar, etc). 101 morts au Monténégro et 31 en Albanie. • 17 (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous