Les Balkans face à l’épidémie de coronarivus

Après une accalmie, l’épidémie de Covid-19 repart à la hausse. Les pays des Balkans occidentaux peinent à limiter le nombre de cas et prendre des mesures sanitaires et économiques pour y faire face. Les vagues de contaminations ont mis en évidence la fragilité d’un système de santé à bout de course, laminé par des années d’austérité et d’exode des personnels. La catastrophe est aussi sociale, avec des économies dans le rouge écarlate. Les autocrates de la région ont en outre pris le prétexte de l’épidémie pour accroître encore leurs dérives autoritaires.

Nombre de cas recensés de personnes infectées et de décès causés par le SARS-CoV-2 (Mis à jour le 30 mars 2022) Turquie : 13 079 683 / 91 117 morts Roumanie : 2 847 015 / 64 958 morts Grèce : 2 986 882 / 27 392 morts Serbie : 1 972 760 / 15 779 morts Bulgarie : 1 049 543 / 34 686 morts Croatie : 1 095 115/ 14 548 morts Slovénie : 962 199 / 6480 morts Moldavie : 512 942 / 11 423 morts Bosnie-Herzégovine : 375 222 / 15 708 morts Macédoine du Nord : 305 423 / 9 214 morts Albanie : 273 529 / 3492 morts Monténégro : 232 924 / 2700 morts Kosovo : 227 409 / 3132 morts Population totalement vaccinée Grèce : 70,9% Turquie : 62,9% Slovénie : (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous