Les Balkans face à l’épidémie de coronarivus

Des milliers de personnes sont contaminées à travers tous les Balkans, où les frontières sont fermées et où les États prennent tous des mesures de plus en plus drastiques de confinement : état d’urgence, couvre-feu, restrictions de l’information, amendes voire peines de prison pour ceux qui ne respectent pas les mesures. Cela permettra-t-il d’endiguer l’épidémie, alors que les services hospitaliers ont été ruinés par des années de pénurie et d’austérité et que les personnels médicaux ont massivement migré vers les pays occidentaux ?

Nombre de cas recensés de personnes infectées par le SARS-CoV-2 au 3 avril, 9h : Turquie : 18 135 (356 morts) Roumanie : 3183 (122 morts) Grèce : 1544 (53 morts) Serbie : 1476 (39 morts) Croatie : 1079 (8 morts) Slovénie : 897 (17 morts) Bosnie-Herzégovine : 533 (16 morts) Moldavie : 505 (7 morts) Bulgarie : 477 (12 morts) Macédoine du Nord : 430 (13 morts) Albanie : 304 (17 morts) Monténégro : 160 (2 morts) Kosovo : 126 (1 mort)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous