Les Balkans face à l’épidémie de coronarivus

Les pays des Balkans avaient réussi à limiter l’impact de la première vague de covid-19. Le déconfinement trop rapide a eu des conséquences dramatiques : depuis mi-juin, le bilan quotidien ne cesse de s’alourdir. Pour les autocrates de la région, l’épidémie a aussi servi de prétexte pour accroître encore leurs dérives autoritaires.

Nombre de cas recensés de personnes infectées et de décès causés par le SARS-CoV-2 au 23 septembre 2020,11h : Turquie : 306 302 (7 639 morts) Roumanie : 114 648 (4503 morts) Moldavie : 47 446 (1230 morts) Serbie : 32 999 (743 morts) Bosnie-Herzégovine : 25 737 (778 morts) Bulgarie : 19 123 (767 morts) Macédoine du Nord : 16 867 (705 morts) Grèce : 15 928 (352 morts) Croatie : 15 340 (257 morts) Kosovo : 12 683 (488 morts) Albanie : 12 666 (367 morts) Monténégro : 8938 (146 morts) Slovénie : 4558 (142 (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous