Eurovision : la grande réconciliation des anciens adversaires balkaniques ?

| |

L’amour flotte dans l’air dans les Balkans, si l’on en croit le concours Eurovision de la chanson. Tout le monde a retenu son souffle quand un présentateur de Zagreb, tout sourire, a annoncé que la Croatie accordait 12 points à son ennemi héréditaire, la Serbie. Dans le même temps, la Macédoine votait en faveur de l’Albanie. Ces résultats inattendus annoncent-il un été de paix et de réconciliation dans les Balkans ?

Par Ana Petruseva Dans les coulisses, ce 15 mai à Istanbul, le chanteur de la Serbie-Monténégro, Zeljko Joksimovic, s’est précipité pour embrasser son rival croate, Ivan Mikuljic, pour le remercier du geste inattendu de son pays. Ce ne fut pas la seule surprise de la soirée, bouleversant les clichés les plus répandus sur les peuples de l’ancienne Yougoslavie, que l’on croit obsédés par leurs haines tribales. Tout au long de l’émission, les jurys des votes par téléphone avaient tendance à donner des notes élevées aux chansons des pays voisins. La Croatie et la Slovénie ont accordé à la Serbie-Monténégro les plus hauts scores de 12 points, alors (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous