Grèce : à Athènes, la population soutient l’accueil des réfugiés

| |

Selon une enquête commandée par la mairie d’Athènes, la majorité des habitants de la capitale grecque ne considèrent pas la présence des réfugiés comme un problème et font preuve de solidarité, même s’ils estiment que leur intégration reste « difficile ». 18 000 réfugiés vivent dans l’agglomération athénienne.

Par Marina Rafenberg La majorité des Athéniens (66 %) estime que la présence de réfugiés dans la capitale ne pose aucun problème, selon une étude de l’Observatoire pour les réfugiés mis en place par la mairie d’Athènes. Le sondage révèle par ailleurs que 91 % des Athéniens vivent dans des quartiers où d’autres nationalités et religions cohabitent, et que 44 % d’entre eux côtoient des réfugiés arrivés en Grèce lors de la crise migratoire. D’après les chiffres de la mairie, environ 18 000 réfugiés vivent dans la capitale grecque, dont 2 500 à 3 000 dans des squats autogérés. Les autres habitent dans des logements gérés par le HCR ou des ONG comme (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous