Législatives 2018 en Slovénie : les conservateurs de Janez Janša en tête, mais sans majorité

|

Le SDS de Janez Janša avait choisi de mettre la barre à droite pour ces législatives anticipées, avec un discours populiste anti-migrants calqué sur celui de Viktor Orbán. Le parti est arrivé en tête, mais il aura bien du mal trouver des alliés pour former une majorité. Explications.

Par la rédaction Le SDS, le parti conservateur de Janez Janša donné favori dans les sondages arriverait assez largement en tête des élections législatives anticipées de ce dimanche en Slovénie. C’est en tout cas ce que montrent les premières estimations à la sortie des urnes, menées sur un échantillon de près de 15 000 votants. La formation de l’ancien Premier ministre Janez Janša est créditée de 24,4% des voix, loin devant la liste emmenée par l’indépendant Marjan Sarec (LMŠ) (12,6%). Suivent ensuite dans un mouchoir de poche, le Parti du centre moderne (SMC, centre-gauche) du Premier ministre sortant Miro Cerar (9,8%), talonné par la surprise (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous