Le voyage printanier de Peter Handke chez ses amis de Serbie et de Republika Srpska

| |

Peter Handke, prix Nobel de littérature, admirateur de Slobodan Milošević et négateur du génocide de Srebrenica, était de retour ce week-end dans les Balkans. Emir Kusturica lui a décerné le prix Ivo Andrić, et Aleksandar Vučić l’a décoré de l’ordre de Karađorđe.

Peter Handke n’était pas venu depuis longtemps dans les Balkans, en tout cas pas depuis qu’il a reçu le prix Nobel de littérature pour l’ensemble de son oeuvre. Ce week-end, il était en Republika Srpska de Bosnie-Herzégovine puis en Serbie. Le cinéaste Emir Kusturica lui a remis le Grand Prix Ivo Andrić dans le complexe d’Andrićgrad, construit sur les rives de la Drina, à Višegrad, une ville durement frappée par le nettoyage ethnique durant la guerre. Peter Handke a également été fait docteur honoris causa de l’Université de Sarajevo-est « pour sa contribution aux arts, à la littérature et à la vérité sur le peuple serbe ». Le voyage de Peter Handke à (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous