Kosovo : le journaliste Vehbi Kajtazi menacé de mort

| |

Le journaliste Vehbi Kajtazi a reçu des centaines de menaces de mort, après avoir qualifié le « groupe de Kumanovo », impliqué dans les affrontements armés de mai 2015 en Macédoine du Nord, de « bande criminelle », lors d’une émission de télévision. Le Parquet de Pristina a ouvert une enquête.

Par Nerimane Kamberi Vehbi Kajtazi a qualifié le groupe de Kumanovo de « bande criminelle » lors d’une émission de TV Dukagjini, le 16 décembre dernier. « Depuis, j’ai reçu des centaines de menaces de mort, émanant de diverses personnes. Ces menaces proviennent parfois de membres du groupe qui ont été condamnés mais qui communiquent librement avec les médias. J’ai porté plainte auprès de la police du Kosovo contre 100 personnes dont les menaces sont particulièrement graves et sérieuses », a déclaré Vehbi Kajtazi dans une lettre adressée à l’Association des Journalistes du Kosovo (AGK). Au cours de l’émission, Vehbi Kajtazi avait lancé : « je (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous