Serbie : le SNS de Vučić invente le cyber-populisme

| |

Slobodan Milošević a pris le pouvoir au nom de « l’avènement du peuple ». Avec Aleksandar Vučić, voici venu le temps de « l’avènement du peuple en ligne ». Le président serbe mène campagne sur Zoom pour les élections du 21 juin, célébrant l’union sacrée électronique et la naissance d’un cyber-peuple toujours plus fidèle aux consignes du pouvoir. Analyse.

Traduit par Chloé Billon (article original) Il y a quelques mois, beaucoup de citoyens serbes ont ri, certains jaune et les autres de bon cœur, en regardant les spots de promotion du Parti progressiste serbe (SNS) qui mettaient en scène des voitures volantes, des synthétiseurs de nourriture ou des modèles de téléportation. Les moqueries tenaient à la mauvaise qualité des publicités, mais surtout au fossé ressenti entre la réalité de la Serbie et les spots du parti au pouvoir. Ce fossé se doublait d’une perception erronée, celle que le SNS serait le parti des arriérés, le parti du passé, le parti des non-éduqués et que sa prothèse numérique (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous