Le Monténégro signe le concordat avec l’Église orthodoxe serbe, le gouvernement vacille

| |

Le secret avait été gardé jusqu’au dernier moment. Le Premier ministre Dritan Abazović a signé mercredi le concordat avec l’Église orthodoxe serbe, espérant avoir réglé cette question, mais il devra affronter une motion de censure le 19 août prochain.

Le doute avait été maintenu sur la date jusqu’au dernier moment, et le patriarche serbe Porfirije est arrivé mercredi 3 août matin à Podgorica sans annonce préalable. Le concordat a été signé à la Villa Gorica, une propriété du gouvernement sur les hauteurs de Podgorica, placée sous haute surveillance de la police. Après la signature, le Premier ministre Dritan Abazović a déclaré qu’une question importante avait été réglée. « Je suis honoré d’avoir eu la rare opportunité de signer ce concordat et de clore ce dossier d’une manière très agréable, appropriée et digne. » Dritan Abazović a rappelé que des actes similaires avaient été signés avec l’Église catholique et (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous