Le Kosovo candidate au Conseil de l’Europe, la Serbie s’indigne

|

Le Kosovo a déposé sa candidature d’adhésion au Conseil de l’Europe, saisissant l’opportunité de la récente exclusion de la Russie. Le jeune pays a de bonnes chances d’être admis, les décisions étant prises à la majorité des membres. La Serbie, qui s’était montrée particulièrement menaçante la semaine dernière face à cette perspective, a annoncé des représailles.

Par la rédaction « Je sors juste d’une réunion avec le vice-secrétaire général du Conseil de l’Europe », a annoncé la ministre des Affaires étrangères du Kosovo Donika Gërvalla, « le Kosovo a déposé sa candidature pour en être membre ». Désormais, le dossier de candidature sera étudié par l’assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe puis par son conseil ministériel. Le gouvernement du Kosovo avait officiellement approuvé l’initiative un peu plus tôt ce jeudi 12 mai. « Nous remplissions tous les critères et maintenant, avec la Russie évincée de l’organisation, la voie devrait être libre », a déclaré l’ancienne ambassadrice kosovare Vlora Çitaku. En effet, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous