Turquie : la tournée stratégique et politique d’Erdoğan dans les Balkans

| |

Le président turc a achevé jeudi une visite de trois jours en Bosnie-Herzégovine, Serbie puis Croatie. L’occasion de renforcer l’influence de son pays dans le sud-est de l’Europe et de venir soutenir ses amis, à commencer par les nationalistes bosniaques en pleine campagne électorale.

Par Marion Roussey, Philippe Bertinchamps et Dimsa Lovpar Pour la première étape de sa tournée, le président turc s’est arrêté mardi à Sarajevo, où il a été chaleureusement accueilli, avec les honneurs militaires, devant le bâtiment de la présidence tripartite du pays. L’objectif affiché était de renforcer les relations politiques et économiques entre les deux pays. Recep Tayyip Erdoğan a notamment promis un accord bilatéral permettant aux Bosniens de « se rendre en Turquie avec juste leur carte d’identité, et vice versa ». Visiblement satisfaits de la rencontre, les trois présidents ont tenu à souligner le rôle « stabilisateur » du voisin turc (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous