Serbie : « Ombres sur les Balkans », révisionnisme historique sur petit écran

| |

Les années 1930 sont toujours plus à la mode. La RTS diffuse une nouvelle série policière, « Ombres sur les Balkans », qui cultive ouvertement la nostalgie de la Yougoslavie royale, pourtant dictatoriale et grand-serbe. Le but de l’opération ? « Relativiser » le combat des partisans de la Seconde Guerre mondiale, et discréditer ainsi l’époque socialiste... Décryptage.

Par Jovana Đurović La RTS, la télévision nationale serbe, produit et diffuse depuis cet automne la série Senke nad Balkanom (« Ombres sur les Balkans »), dernière création du comédien et réalisateur Dragan Bjelogrlić. L’action se déroule à Belgrade, capitale du Royaume des Serbes, Croates et Slovènes, puis du Royaume de Yougoslavie, dans les désormais si populaires années 1920-1930. Ce n’est pas la première fois que le service public serbe soutient un projet qui aborde cette période de l’histoire nationale avec nostalgie. On a déjà pu voir l’adaptation pour la télévision de la trilogie de Mir-Jam, (Ranjeni orao, Nepobedivo srce, Samac u braku), (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous