La Slovénie se tourne vers l’Algérie pour s’approvisionner en gaz

| |

Alors que ses voisins se tournent vers l’Azerbaïdjan pour réduire leur dépendance au gaz russe, la Slovénie fait le pari de l’Algérie. Un vaste contrat est en passe d’être signé, avec un transit via le Trans-Mediterranean pipeline qui relie l’Italie.

Le négociant en gaz slovène Geoplin s’apprête à signer un important contrat de fourniture de gaz naturel avec la société publique algérienne Sonatrach. C’est ce qu’a annoncé jeudi 20 octobre le ministre des Infrastructures. « D’après ce que nous avons compris, le contrat sera signé d’un jour à l’autre », a déclaré à la presse Bojan Kumer. En précisant que son gouvernement contribuera « contribuera à sa réalisation dans le cadre de [ses] compétences ». Un peu plus tôt, le Premier ministre slovène Robert Golob avait expliqué que ce contrat serait d’une durée minimale de trois ans. Lundi dernier, le ministre algérien de l’Énergie et des Mines, Mohamed Arkab, a reçu (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous