La Croatie dans Schengen : un casse-tête pour les habitants de Neum

| |

Encore plus de contrôles, encore plus de règles. Pour les habitants de Neum, ville côtière avec le seul accès à la mer de la Bosnie-Herzégovine, l’intégration de la Croatie dans l’espace Schengen le 1er janvier 2023 complique la vie quotidienne.

Par Nikola Bačić et Marion Roussey Pour nombre d’observateurs des pays voisins, la Croatie avait une bonne raison de sabrer le champagne le 1er janvier 2023. Le pays a troqué son ancienne monnaie contre l’euro et intégré l’espace Schengen, zone de libre circulation aux multiples avantages pour les citoyens des 27 États du continent européen qui en sont membres. Aussi bien attendue par les Slovènes et les Hongrois qui ont vu la procédure de contrôle à leur frontière avec la Croatie simplifiée, que redoutée par les frontaliers en dehors de la zone, l’entrée du pays a repoussé les frontières extérieures vers l’est et le sud. Conséquence (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous