La Bosnie-Herzégovine toujours en quête de ses frontières

| |

À l’heure où la région bruisse de rumeurs sur une possible « correction des frontières » entre le Kosovo et la Serbie, la Bosnie-Herzégovine est là encore dans l’impasse : l’accord signé avec Zagreb n’a jamais été ratifié et les négociations bloquent encore avec Belgrade. Quant aux politiciens bosniens, ils ne sont même pas d’accord entre eux.

Par Dženana Karabegović Les questions territoriales dans les Balkans sont éminemment politiques. La Bosnie-Herzégovine n’a ainsi toujours par défini le tracé précis de ses frontières avec deux de ses trois voisins, la Croatie et la Serbie. Un accord a bien été signé avec Zagreb il y a exactement vingt ans, mais il n’a toujours pas été ratifié. Quant à Belgrade, les négociations sont encore en cours. Une Commission des frontières a été créée entre les différents pays de la région issus de l’ancienne Yougoslavie, mais elle n’a abouti à presque aucun résultat. « De multiples rumeurs sont apparues récemment dans les Balkans occidentaux, certains veulent (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous