La Bosnie-Herzégovine se met à l’heure chinoise

| |

Un accord de libéralisation du régime des visas entre la Chine et la Bosnie-Herzégovine a été signé le 4 mai par le ministre bosnien des Affaires étrangères, Igor Crnadak, et l’ambassadrice de Chine à Sarajevo, Chen Bo. Celui-ci se veut un prélude à un renforcement des relations économiques entre les deux pays.

Par Nikola Radić À partir du 29 mai 2018, les ressortissants de Bosnie-Herzégovine seront exemptés de visas pour la Chine. Ils pourront désormais y passer 90 jours sur une période de 180 jours. Les Chinois pourront également se rendre sans visa en Bosnie-Herzégovine, dans les mêmes conditions. Cet accord avait été signé à Budapest en novembre 2017, lors du sommet « 16+1 » entre la Chine et les pays d’Europe centrale et orientale. Un autre accord sur la coopération agricole entre les deux pays a également été paraphé. « La Chine est une puissance économique majeure, qui s’implique de plus en plus sur les marchés européens et mondiaux », explique (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous