Bosnie-Herzégovine : enfants handicapés maltraités à Pazarić, l’inertie des institutions

| |

Les photos d’enfants handicapés maltraités à l’institut Pazarić, publiées en novembre 2019, avaient choqué la Bosnie-Herzégovine. Depuis, la situation n’a pas vraiment évolué. Une enquête est en cours et une nouvelle loi devrait être adoptée l’été prochain. Mais les familles des pensionnaires se sentent toujours aussi démunies.

Par Aline Cateux L’institut pour enfants handicapés de Pazarić, près de Sarajevo, a fait la une des médias bosniens en septembre 2019, quand l’ancien directeur de l’établissement, Redžep Salić, avait dénoncé en pleine session parlementaire les conditions « inacceptables » de séjour des enfants et de travail du personnel. Deux mois plus tard, Sabina Čudić, de Naša Stranka, publiait des photos montrant des enfants camisolés, attachés à leur lit ou à des radiateurs. L’émotion avait alors été très vive dans la capitale bosnienne, mais elle est rapidement retombée, laissant les familles des pensionnaires de Pazarić seules face à l’institution. Des (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous