Albanie : quand l’exode vide les écoles

| |

Les jeunes fuient massivement l’Albanie et les écoles se vident. Ce cercle vicieux provoque la fermeture d’écoles dans les zones rurales et la baisse de la qualité de l’enseignement dans tout le pays. Reportage.

Traduit par Katerina Sula (article original) Le nombre d’élèves dans l’enseignement primaire et secondaire a diminué d’un tiers entre 2010 et 2022. Comme le nombre d’enseignants est resté identique (environ 36 000) selon le ministère de l’Éducation, l’amélioration du ratio élèves-enseignant aurait dû entraîner une augmentation des résultats d’apprentissage. Mais ce n’est pas le cas. Ces dix dernières années, le gouvernement a investi des milliards d’euros dans la logistique et les programmes scolaires, mais le Centre des services éducatifs (QSHA) souligne, dans une analyse des résultats du baccalauréat 2021, que la note moyenne aux examens avait (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous