Croatie : Koversada, l’histoire méconnue d’un paradis naturiste yougoslave

| |

C’est dans les années 1970 que la Yougoslavie a connu un grand boom naturiste. En Croatie, le complexe de Koversada, sur les côtes d’Istrie, attirait alors des milliers de touristes, certains venus d’Allemagne et d’Italie. Plongée dans l’histoire d’un petit « paradis sur terre ».

Traduit et adapté par Nikola Radić (article original) En août 1972, la Fédération naturiste internationale (FNI) a tenu son 13e congrès à Koversada, un complexe touristique de la taille d’une ville situé près de Poreč, sur la côte occidentale de l’Istrie, au nord-ouest de la Croatie. Plus de 250 journalistes ont afflué dans la région pour marquer la première rencontre de ce type dans un pays communiste. Environ 400 personnes ont assisté à la plénière d’ouverture, lors de laquelle le drapeau de la FNI a été hissé au rythme des accords de l’hymne national yougoslave Hej Sloveni. Au cours des sept jours qui ont suivi, les délégués ont discuté de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous