L’amour malgré tout (3/5) : Pava et Ahmet, une leçon de respect dans le nord du Monténégro

| |

Ahmet Pacha et Pava, une jeune chrétienne, s’aimaient d’amour pur et se marièrent, mais chacun conserva sa religion... Légendaire ou véridique, cette belle histoire qui remonterait au XVIIe siècle se racontait dans le nord du Monténégro, entre Pljevlja et Bijelo Polje. Un précieux témoignage de respect dans une région pourtant marquée par les antagonismes nationaux et religieux.

Adapté par Jasna Tatar Anđelić Deux pierres tombales sont posées l’une à côté de l’autre. L’une porte la croix, l’autre le croissant : voici les ultimes témoins de l’histoire d’amour entre le jeune Ahmet Pacha Hasanbegović et Pava, la fille d’une noble famille orthodoxe de la Vallée de Vraneš, dans le nord du Monténégro, entre Pljevlja et Bijelo Polje. Cette histoire, vraie ou légendaire, datant du XVIIe siècle, montre combien les racines de la tolérance religieuse et nationale au Monténégro remontent à des temps fort anciens. Notre série d’été 2019, « L’amour, malgré tout » : 1/5 : Ce couple croato-musulman qui rassemble la Bosnie-Herzégovine 2/5 : (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous