La région Mura-Drava-Danube, une « Amazonie de l’Europe »

| |

Placée au carrefour entre Autriche, Slovénie, la Croatie, Hongrie et Serbie, la région Mura-Drava-Danube devient la première « réserve de biosphère sur cinq pays » reconnue par l’Unesco, qui veut ainsi protéger cette « Amazonie de l’Europe ».

Traduit par Chloé Billon (article original) S’étendant sur l’Autriche, la Slovénie, la Croatie, la Hongrie et la Serbie, 700 km de la Mura, de la Drava et du Danube sont compris dans cette réserve de biosphère, représentant une superficie totale de près d’un million d’hectares au sein de « l’Amazonie de l’Europe », ce qui en fait la plus grande zone protégée fluviale du continent. « Cette proclamation par l’Unesco [le 15 septembre dernier] est un indice important de coopération internationale et de vision verte commune, un pas significatif pour la préservation des trésors naturels et culturels de cette région, et un exemple fort d’association (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous