Cyberattaques : l’Albanie rompt ses relations diplomatiques avec l’Iran

| |

Edi Rama a accusé l’Iran d’être derrière la cyberattaque qui a paralysé cet été les sites des services publics albanais et annoncé avoir rompu ses relations diplomatiques avec Téhéran. Après le départ de tout le personnel de l’ambassade, l’Albanie a subi un nouvel assaut en ligne.

Par Katerina Sula Des milliers de personnes bloquées à l’aéroport international Mère Teresa de Rinas. Après l’attaque d’e-Albania, la plateforme qui gère les plateformes gouvernementales, des hackers se sont attaqués le 10 septembre au système TIMS, qui gère le contrôle aux frontières. La nouvelle a été annoncée par le Premier ministre Edi Rama. « Une autre cyberattaque des mêmes agresseurs, déjà dénoncée et condamnée par les pays amis et alliés de l’Albanie, a été enregistrée hier soir sur le système TIMS ! Pendant ce temps, nous continuons à travailler 24 heures sur 24 avec nos alliés pour rendre nos systèmes numériques impénétrables », a écrit le (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous