L’Albanie et le Kosovo, « côte à côte comme un aigle à deux têtes »

|

Alors que le Kosovo vient de faire passer ses taxes douanières de 10 à 100% pour les biens en provenance de Serbie et de Bosnie-Herzégovine, le gouvernement albanais veut une « intégration économique totale » entre l’Albanie et le Kosovo.

Par la rédaction La cinquième rencontre gouvernementale entre le Kosovo et l’Albanie s’est ouverte lundi 25 novembre à Pejë/Peć, au Kosovo. L’occasion pour le Premier ministre albanais Edi Rama de se montrer solidaire du gouvernement de Ramush Haradinaj qui a décidé, le 21 novembre, d’augmenter à 100% les taxes douanières pour les produits en provenance de Serbie et de Bosnie-Herzégovine. Belgrade s’est mise en colère et l’Union européenne a appelé le Kosovo à revenir sur sa décision, arguant que cela contrevient aux termes de l’Accord de libre-échange centre-européen dont le Kosovo est membre. Mais Edi Rama juge cette décision politiquement (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous