L’Albanie face à un nouvel exode massif de sa population

| |

Émigration légale ou clandestine, loterie américaine, départs pour le Canada ou l’Union européenne... Toutes les statistiques le confirment : l’Albanie est à nouveau confrontée à une vague d’exode de sa population. En sept ans, 330 000 personnes ont quitté le pays. Le phénomène touche notamment les diplômés et, pour la première fois de son histoire contemporaine, la population albanaise régresse.

Par Louis Seiller Plus de 330 000 Albanais ont quitté leur pays ces sept dernières années. Un chiffre supérieur à la population totale de la région de Fier, le deuxième département le plus peuplé du pays. C’est ce que révèlent les nouvelles données rendues publiques par l’Institut National des Statistiques (INSTAT). Depuis 2011, le nombre d’Albanais qui émigrent reste élevé et a même connu une augmentation sensible en 2017, avec plus de 40 000 départs. Malgré le retour au pays de milliers de personnes parties lors de précédentes vagues d’émigration, le nombre des départs reste toujours plus élevé et le pays accuse donc un solde migratoire (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous