Exode au Kosovo : se préparer à partir, pas à pas [portfolio]

| |

Dans un Kosovo où le décollage économique se fait toujours attendre, l’émigration est de longue date une soupape, et le mouvement d’exode s’accélère d’année en année. Surtout pour la jeunesse, qui ne trouve pas d’emploi et rêve d’une vie meilleure, en Allemagne ou ailleurs. Reportage en images.

Traduit par Simon Rico Difficile de dresser un portrait type de l’émigration au Kosovo. Certains partent légalement, d’autres irrégulièrement, certains parcours s’avèrent faciles, d’autres bien plus compliqués. Mais une chose est certaine : l’émigration a toujours servi de soupape pour l’économie nationale. Aujourd’hui, les transferts d’argent de la diaspora représentent la principale source de devises étrangères au Kosovo et pèsent plus de 15% du PIB, une manne essentielle. En 2015, le Kosovo a connu une vague de départs sans précédent en temps de paix. En à peine quelques mois, environ 75 000 personnes ont quitté le pays. La plupart pour rejoindre (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous