Entre Kosovo et Serbie, la nouvelle guerre des passeports

| |

Depuis quelques jours, des Serbes du Kosovo sont bloqués aux frontières par la police du Kosovo. Les autorités de Pristina n’accepteraient plus les documents d’identité délivrés par Belgrade aux personnes ayant leur résidence légale au Kosovo.

Par Hysni Bajraktari « Les pays qui nous ont reconnu ne reconnaissent pas ces passeports », a déclaré Edita Tahiri, la ministre kosovare en charge du Dialogue, interrogée par Radio Free Europe. Elle a ajouté que les passeports délivrés par « l’administration de coordination » de la Serbie au Kosovo « ne sont pas valides car ils sont illégaux ». Quand la Serbie a bénéficié en 2009 de la libéralisation des visas, Belgrade a adopté une directive spécifique pour ses ressortissants qui résident au Kosovo. Leurs passeports et cartes d’identité sont depuis lors délivrés par cette « administration de coordination », rattachée au ministère de l’Intérieur de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous